Bromelia

Guzmania: Cette flamboyante trompette fleurie du Brésil a un effet contagieux sur tout l’environnement.

Ce qu’il y a de plus remarquable dans le Guzmania, ce sont ses bractées aux couleurs vives qui poussent dans une belle rosette et constituent un magnifique entonnoir. Ses feuilles ont de superbes couleurs : rouge vif, orange foncé, jaune, rose, violet, blanc ou bicolore. La rosette contient des micro poils et écailles au pouvoir absorbant comme du papier biologique qui permet à la plante de boire et se nourrir. De petites fleurs se développent entre les bractées. Le Guzmania est une variété de plante qui donne tout puis abandonne après la floraison.

Origine

Le Guzmania fait partie de la famille des Bromélias et on le trouve surtout au nord-ouest de l’Amérique du Sud et dans les Caraïbes, le plus souvent dans les forêts tropicales. Il y pousse avec des racines filandreuses sur des arbres, sans les endommager : le Guzmania tire en effet son eau et sa nourriture de l’air et de la pluie. La plante porte le nom de celui qui l’a découverte, l’Espagnol Antonino Guzman qui était pharmacien, botaniste et collectionneur d’objets historiques. Les premières variétés de cette plante furent importées en Europe vers 1900.

bromelia1

Symbolique

Le Guzmania est le symbole de la vie sauvage brésilienne ; son entonnoir collecterait « tout le bien qui vient d’en haut » (pluie, soleil) pour le conserver. Cependant, ce sont surtout ses couleurs qui ont une signification particulière : le jaune pour la fortune et la prospérité, le rouge pour l’amour éperdu, le rose pour l’amour persistant et l'orange pour la réussite (travail, études, permis de conduire...).

Guzmania soin

  • Le Guzmania aime la lumière mais il faut éviter de le mettre en plein soleil.
  • Arroser généreusement dans la rosette qui sert de réservoir, et moins sur la terre.

  • Si l’air est trop sec à l’intérieur, le vaporiser avec de l’eau lui fera le plus grand bien.

  • La plante restera belle et bien fournie si vous lui donnez de la nourriture pour plantes une fois toutes les trois semaines.

 

bromelia2

Vriesea: La passion sulfureuse d’un sud-américain

Le Vriesea est une plante d’intérieur qui nous fait comprendre que la nature a elle aussi son brin de folie. Il est disponible dans des couleurs criardes comme le rouge vif, l’orange, le jaune, le vert, le rose, le violet et le blanc, et dans des formes curieuses : fusées de feu d’artifice, cuillères plates, ou encore en larges plumes sortant d’une rosette de feuilles. Et ce que l’on prend souvent pour des fleurs sont en fait des bractées colorées. Les véritables fleurs sont très petites et n’ont rien de spectaculaire. Le Vriesea peut se passer de terreau - comme tous les bromélias - et être placé dans un terrarium; par exemple.

Origine

Le Vriesea est l’une des stars des forêts tropicales d’Amérique du Sud, qui en abritent plus de 150 variétés différentes. La plante pousse la plupart du temps haut sur les arbres afin de capter un maximum de lumière. Le Vriesea porte le nom de celui qui l’a découvert, le docteur  Hugo de Vries, professeur de botanique à Amsterdam et Leyde. Le docteur De Vries fut l’un des fondateurs, en 1845, de la Nederlandse Botanische Vereniging (l’association botanique néerlandaise).

Symbolique

Dans son habitat naturel, le Vriesea se nourrit d’eau de pluie, de feuilles mortes et d’excréments d’oiseaux. La plante capture tous ces éléments dans sa rosette, qui se transforme ainsi en garde-manger. Le Vriesea n’est pas le seul à y puiser sa nourriture, les animaux font également usage de cette réserve d'eau : oiseaux, singes, grenouilles et insectes viennent volontiers s’y abreuver. Cette plante est surtout indispensable pour les grenouilles venimeuses. Elles déposent leurs têtards dans la rosette afin d’assurer leur descendance. C’est la raison pour laquelle le Vriesea porte au Brésil le surnom de « sala de parto » (salle d’accouchement). Cela le rend particulièrement adapté à offrir en cadeau pour célébrer une naissance ou une nouvelle maison.

Vriesea soin

  • Le Vriesea aime la lumière mais il faut éviter de le mettre en plein soleil.
  • Arroser généreusement dans la rosette qui sert de réservoir, et moins sur la terre.

  • Si l’air est trop sec à l’intérieur, le vaporiser avec de l’eau lui fera le plus grand bien.

  • La plante restera belle et bien fournie si vous lui donnez de la nourriture pour plantes une fois toutes les trois semaines.